Le mezcal

Enfant terrible du Mexique

Table des matières

Préface : Ana G. Valenzuela-Zapata

Introduction

La quête du legítimo au « pays du mezcal »

Une région oubliée au cœur de la mondialisation

La mise en conformité avec les standards internationaux

Partie 1 - La sphère de production. Des origines de l’agave à l’art de la distillation

Chapitre 1 - Le mezcal, une expression culturelle : de la civilisation mexicaine               35

L’agave en perspective historique

Les usages sociaux du mezcal

La place du mezcal dans l’économie paysanne

Chapitre 2 - L’élaboration. Un procédé syncrétique

Au cœur d’un palenque traditionnel

L’art de la distillation : la signature organoleptique du maestro

De nouvelles institutions et de nouvelles règles

Partie 2 - La sphère marchande. De la mise en circuits courts à la consommation moderne

Chapitre 1 - Les nouvelles formes de commercialisation

L’ancien mode de distribution et la structure du marché

La normalisation des critères de production

La riposte culturelle : les enjeux de l’étiquetage

Chapitre 2 - Une révolution dans la consommation

Un spiritueux à la réputation sulfureuse

La réhabilitation du mezcal au Mexique

Une relégitimation par l’international

Partie 3 - La sphère du pouvoir. Une lutte asymétrique entre deux camps opposés pour l’agave, le marché et l’environnement

Chapitre 1 - Les relations de pouvoir dans le marché des spiritueux d’agave

Logique économique versus logique culturelle

Des luttes de pouvoir au cœur de la filière

Le terroir contre-attaque : les défenseurs du mezcal traditionnel

Chapitre 2 - Le marché et les impacts socio-environnementaux

Les effets du boom sur les lieux de production

L’impact écologique et les menaces pour la biodiversité

La redéfinition des rapports sociaux

Conclusion

L’enfant terrible du Mexique

La transformation des systèmes de production

Une consommation enchantée

Bibliographie

Glossaire

Index

nouveauté
SOMMAIRE

Le mezcal

Enfant terrible du Mexique

Le mezcal est la boisson identitaire des Mexicains. Issu de la distillation de l’agave, ce spiritueux est encore très mal connu en dehors de son pays d’origine. Ignoré du grand public, le véritable mezcal exerce une fascination transculturelle auprès des connaisseurs du monde entier. Cette eau-de-vie est aujourd’hui l’un des spiritueux les plus en vogue.

L’histoire du mezcal c’est aussi celle du Mexique. Cette boisson symbolise la quintessence de la culture mexicaine. La fabrication artisanale, la large palette aromatique et la production biologique font la spécificité de cet « enfant terrible du Mexique ».

Le renouveau du mezcal prend sa source au Mexique et aux États-Unis. Son passage par les circuits culturels internationaux participe à sa découverte et sa légitimation. Distillé et consommé principalement par les populations indigènes d’origine rurale, il a longtemps été ignoré, voire méprisé par les élites qui aujourd’hui en sont particulièrement friandes.

Ce livre analyse le processus de réhabilitation du mezcal. Il donne à voir la manière dont se construit son nouveau statut symbolique, révèle les contradictions liées au développement économique du Mexique. Par là même, il mesure l’évolution des rapports économiques et sociaux qui sous-tendent ce processus. Combinant une analyse sociologique et historique, cet ouvrage propose au lecteur un véritable voyage au « pays du mezcal ».

 

[télécharger la préface]

Histoire
Sciences humaines et sociales
Sociologie

Ils en parlent

Retrouvez l'interview en espagnol de Domingo Garcia sur le plateau de Jordi Batallé sur RFI ici.

Annexes



À propos de l'auteur
Domingo Garcia

Domingo Garcia


Domingo Garcia, sociologue, est maître de conférences en études latino-américaines à l’Université de Lille et chercheur au Centre d’études en civilisations, langues et lettres étrangères (CECILLE-Lille). Chercheur associé au Centre européen de sociologie et de science politique (CESSP-EHESS/Paris 1), il est également membre du Système national des chercheurs (SNI) et du Conseil national de science et technologie (CONACYT) au Mexique.



Dans la même collection

Theme Little Rabelais designed by BALLA

The too big ASCII art easter egg was removed (sorry Hugo) by Etienne Nadji