Circulations littéraires

Transferts et traductions dans l'Europe en guerre (1939-1945)

Table des matières

nouveauté
SOMMAIRE

Circulations littéraires

Transferts et traductions dans l'Europe en guerre (1939-1945)

La vie de l’esprit est-elle possible en temps de guerre ? Les idées peuvent-elles encore circuler ? Comment et grâce à qui ?
Des recherches menées sur l’Occupation allemande en France et en Belgique ont permis de mettre au jour une réalité qui bat en brèche certains clichés : en effet, l’étude tant des périodiques que des médiateurs (traducteurs, éditeurs, directeurs de revues) démontre que les années 1940-1945 furent aussi et malgré tout une période d’échanges culturels intenses durant laquelle personnes, idées et livres ont continué à voyager à la faveur de réseaux ou de personnalités spécifiques. Les traductions se sont tout particulièrement révélées le vecteur de ces circulations intellectuelles qui ont alors nourri l’Europe des Lettres.
Cet ouvrage à multiples facettes aborde les représentations du théâtre allemand à Paris durant l’Occupation, la récupération politique du romantisme en Belgique, la traduction de bandes dessinées américaines sous Vichy, sans oublier le rôle joué par des revues ou périodiques culturels français, belges, italiens plus ou moins idéologiquement orientés. On y découvre l’étendue de la pénétration allemande dans une Europe fracturée par la montée du fascisme et par la guerre, mais aussi les forces dissidentes qui s’y expriment, symboles de la résilience de tout un continent qu’illustrent les mots de Max Pol Fouchet en 1940 dans Fontaine : « Nous ne sommes pas vaincus. »

 

Avec les contributions de :

Lucile Arnoux-Farnoux, Stefania Caristia, Julie Crombois, Pierre-Alexis Delhaye, Pauline Giocanti, Roland Krebs, Hubert Roland, Hisano Shindô, Alexis Tautou.

Littérature


À propos de l'auteur
Christine Lombez

Christine Lombez


Christine Lombez est Professeur de Littérature Comparée à l’Université de Nantes et membre senior honoraire de l’Institut Universitaire de France (IUF).



Dans la même collection

Theme Little Rabelais designed by BALLA

The too big ASCII art easter egg was removed (sorry Hugo) by Etienne Nadji