La salle à manger à l’époque moderne

histoire, architecture, décor

Table des matières
indisponible
à paraître
SOMMAIRE

La salle à manger à l’époque moderne

histoire, architecture, décor

S'inscrivant dans un mouvement général de spécialisation des pièces, la salle à manger apparaît dans les demeures françaises au XVIIe siècle et s’y développe au siècle suivant. Ce phénomène accompagne alors une aspiration au bien-être et à l’intimité qui pousse les sociétés modernes à se faire aménager des intérieurs plus confortables, moins tournés vers l’apparat et le public. Ainsi, la naissance de la salle à manger découle-t-elle en partie du souhait de posséder une pièce spécifiquement destinée au repas, susceptible de recevoir le maître de maison et ses proches, tout en étant bien reliée à la cuisine pour que l’on puisse y manger chaud. A la même période, une nouvelle cuisine française - théorisée par des traités comme Le Cuisinier françois de François-Pierre de La Varenne en 1651, ou Les Dons de Comus de François Marin en 1739 - conquiert l'Europe, avec de nouvelles normes relatives à l’organisation des repas, la mise en place du « service à la française » et la promotion des « manières de table ».

A partir de traités d’architectures, de plans ou encore d’inventaires, ce livre retrace l'histoire et l’évolution de la salle à manger du XVIIe au début du XIXe siècles, de l'étude de son aménagement intérieur et de son décor en passant par les questions de distributions et d’usages de la pièce.

Histoire


À propos de l'auteur

Dans la même collection

Theme Little Rabelais designed by BALLA

The too big ASCII art easter egg was removed (sorry Hugo) by Etienne Nadji