Des âmes drapées de pierre

La sculpture en Champagne à la Renaissance

Table des matières

Introduction

Un foyer artistique au temps des guerres de religion

Le contexte historique

Les réseaux de la commande

Sculptures et sculpteurs

Le cadre chronologique, géographique et stylistique

L’organisation du corpus des œuvres « à la manière de dominique florentin »

La mise en espace du spirituel

Le rapport étroit entre sculpture et architecture au service de la foi

Incarner le lieu

La sculpture face au fidèle

Du temporel à l’atemporel : de nouvelles caractéristiques formelles

La passion et les formes du sentiment religieux

Conclusion

nouveauté
SOMMAIRE

Des âmes drapées de pierre

La sculpture en Champagne à la Renaissance

Malgré les aléas du temps et les conflits successifs de l’histoire, la Champagne méridionale dispose encore d’un ensemble exceptionnel de sculptures maniéristes, volet essentiel de la Renaissance artistique en France.
La sculpture champenoise est singulière parce qu’elle s’est développée pendant les années de lutte entre les deux réformations, lutte qui s’est notamment cristallisée sur la question des images, a fortiori sculptées. En outre l’œuvre de Dominique Florentin, ce sculpteur italien, qui s’installa à Troyes au début des années 1540, suscite une vraie rupture, une « révolution maniériste ».
A partir d’une enquête de terrain et de l’analyse de ces œuvres d’art et objets de dévotion, ce livre s’attache à comprendre comment ces statues et reliefs ont pu agir sur le fidèle du XVIe siècle et agissent encore aujourd’hui sur nous.

Art
Histoire

Ils en parlent

Professeur d’histoire de l’art moderne à l’université François-Rabelais de Tours, l’historienne de l’art livre une remarquable somme qui étudie de manière systématique l’ensemble du corpus des sculptures nées en Champagne dans les deux derniers tiers du siècle.

HOUTTE, Jean-Michel. Florentin et la révolution maniériste, In : L'Est Eclair, Dimanche 7 décembre 2018 

Est-Eclair_Ames-drapées-pierre_07012018-BD



À propos de l'auteur
Marion Boudon-Machuel

Marion Boudon-Machuel


Marion Boudon-Machuel est professeure à l’université François-Rabelais de Tours en Histoire de l’art pour la période moderne (XVIe-XVIIIe siècle). Elle a publié de nombreux articles sur la sculpture française, italienne et flamande des XVIe et XVIIe siècles et est l’auteure de l’ouvrage François du Quesnoy, 1597-1643, Arthena, 2005.



Dans la même collection

Theme Little Rabelais designed by BALLA

The too big ASCII art easter egg was removed (sorry Hugo) by Etienne Nadji