Les Questions symboliques d’Achille Bocchi. (Symbolicae Quaestiones, 1555)

Tome 1 : Édition critique
Tome 2 : Traduction, annotation et commentaire

Table des matières
SOMMAIRE

Les Questions symboliques d’Achille Bocchi. (Symbolicae Quaestiones, 1555)

Tome 1 : Édition critique
Tome 2 : Traduction, annotation et commentaire

Parues en 1555 et illustrées par Giulio Bonasone, les Symbolicae Quaestiones d'Achille Bocchi (1488-1562) constituent, Avec les Emblemata d'Alciat (1531), l'un des recueils emblématiques les plus fascinants de la Renaissance. Leur auteur, professeur au Studio de Bologne et fondateur de l’Academia Bocchiana, traduit dans cette somme sa passion pour les mythes, les symboles, les hiéroglyphes, les techniques de l’allégorie, et, plus généralement, pour l’héritage gréco-latin.
L’emblème bocchien, placé sous le signe de la uarietas, mêle poésie et philosophie. Les références antiques sont revues à travers le filtre des débats humanistes pour servir une pensée profondément originale où transparaissent souvent inquiétudes religieuses et tendances évangéliques. Cicéron, Horace et Platon rencontrent la culture hébraïque, Pythagore et Socrate cheminent avec saint Paul et Érasme et, dans les gravures, les modèles classiques de l’art gréco-romain rivalisent avec Botticelli, Dürer, Raphaël, Michel-Ange, Nicolò dell’Abate ou Parmigianino.

Appuyées par des dédicaces à d’illustres contemporains, de nombreuses pièces fixent sur le papier les pratiques intellectuelles d’une société amicale prise dans des relations affectives et spirituelles, mais aussi politiques et économiques, comme le veut le régime de mécénat où évoluent les artistes de la Renaissance.
Le présent ouvrage offre pour la première fois une édition critique de ces emblèmes, précédée d’une vaste introduction (tome 1) et accompagnée pour chaque pièce d’une traduction française rythmée, de notes et de commentaires explicatifs qui en faciliteront la compréhension (tome 2).

Emblématique

Ils en parlent

"Emblem specialists, art historians, and scholars of early modern European culture will welcome this edition of the Symbolicae Quaestiones, whose particular value lies in the combination of philological accuracy and interpretative thoroughness." [Lire la suite...]

Renaissance quarterly-vol LXIX n°2



À propos de l'auteur
Anne Rolet

Anne Rolet


Anne Rolet est maître de conférences en langues et littératures latines et néo-latines à l’université de Nantes, habilitée à diriger des recherches et ancien membre de l’Institut universitaire de France. Elle a publié l’édition critique des Symbolicae Quaestiones d’Achille Bocchi, avec introduction, traduction rythmée et commentaires (PUFR/PUR, 2015) et dirigé trois ouvrages collectifs : Protée en trompe-l’œil. Genèse et survivances d'un mythe, d'Homère à Bouchardon (PUR, 2010) ; Allégorie et symbole : voies de dissidence ? De l’Antiquité à la Renaissance ( PUR, 2012) ; et, en collaboration avec Stéphane Rolet, André Alciat (1492-1550), un humaniste au confluent des savoirs dans l'Europe de la Renaissance (Brépols, 2014).



Dans la même collection

Theme Little Rabelais designed by BALLA

The too big ASCII art easter egg was removed (sorry Hugo) by Etienne Nadji