Sahara Occidental

Conflit oublié, population en mouvement

Table des matières
nouveauté
SOMMAIRE

Sahara Occidental

Conflit oublié, population en mouvement

Le conflit du Sahara Occidental reste peu connu et trop rarement documenté, en France en particulier. Pourtant, cette « dispute » territoriale remontant aux décennies 1960 et 1970 est essentielle à saisir aujourd’hui dans toute sa complexité car elle constitue toujours la principale pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie, et donc l’une des entraves à la construction du Maghreb politique et à la normalisation des relations euro-maghrébines.
Cet ouvrage, qui rassemble historiens, juristes, politistes et anthropologues, offre de nouvelles clés de décryptage des racines, des principaux enjeux contemporains de cette décolonisation manquée et propose une analyse de ses retombées démographiques, sociales, politiques et culturelles sur des populations majoritairement en exil, victimes de violations des droits de l’homme et dépendantes de l’aide internationale.
Loin du constat habituel d’un conflit dans l’impasse d’une irrésolution qui s’éternise, ce livre met au contraire l’accent sur les transformations sociales à l’œuvre, les stratégies politiques des acteurs, le rôle des nouveaux médias dans l’évolution des rapports de pouvoir, ou encore les expressions artistiques très créatives que cette situation génère de part et d’autre du mur qui sépare le territoire en deux et marque la ligne de cessez-le-feu depuis 1991 entre le Maroc et le Front Polisario.

Sciences sociales


À propos de l'auteur

Francesco Correale


Francesco Correale est historien au CNRS, UMR 7324 CITERES. Il est actuellement codirecteur du projet Rashōmon in the Atlantic Sahara:  Memories and Places in the « IfniSahara War » (1956–1958), financé par la Gerda Henkel Foundation de Düsseldorf.



Sébastien Boulay


Sébastien Boulay est anthropologue, Maître de conférences à l’Université Paris Descartes (Faculté des sciences humaines et sociales de la Sorbonne) et membre du CEPED (Centre Population et Développement).



Dans la même collection

Theme Little Rabelais designed by BALLA

The too big ASCII art easter egg was removed (sorry Hugo) by Etienne Nadji