Nickel

La naissance de l’industrie calédonienne

Table des matières
Remerciements Préface de Denis Woronoff Abréviations et avertissement sur le vocabulaire PREMIERE PARTIE : LES BASES DE L’ENTREPRISE Chapitre 1 : Les mirages d'une aventure industrielle L'industrie du nickel avant 1875 Le nickel caledonien Chapitre 2 : Créer une filière pour le contrôle du marché Les fondateurs La constitution de la nouvelle sociéte (1880) Une filière articulee a partir de la nouvelle-calédonie Chapitre 3 : La banque Rothschild prend le contrôle du Nickel (1881-1885) Higginson trouve de nouveaux partenaires (1881-1882) 1883 : Le Nickel s'agrandit et change de mains La réorganisation de l'entreprise 1883-1885 DEUXIEME PARTIE : UNE MULTINATIONALE PARISIENNE Chapitre 4 : Un nouveau marché mondial La naissance d'un alliage De la domination au partage du marché Chapitre 5 : Une société dirigée depuis Paris Propriétaires et dirigeants Comment resoudre la contrainte geographique ? Chapitre 6 : Une politique sur le long terme la priorité : le redressement financier Une politique industrielle à l'échelle internationale TROISIEME PARTIE : LA SUCCURSALE CALEDONIENNE Chapitre 7 : La mise en oeuvre des décisions du siège parisien L'organisation de la succursale La politique locale du Nickel De la mine à l'expédition vers l'europe Chapitre 8 : La question capitale de la main-d'œuvre A la recherche de bras Le résultat : une main-d'œuvre originale Une violence quotidienne Travail et vie dans les centres du Nickel Un atout déterminant pour la société Le Nickel Chapitre 9 : Le Nickel et la Nouvelle-Calédonie Le Nickel au cœur de l'industrie minière locale Quelles retombées pour la colonie ? L'impact démographique Le Nickel et les finances locales Conclusion générale Études iconographiques Sources et bibliographie Chronologie Glossaire Index
SOMMAIRE

Nickel

La naissance de l’industrie calédonienne

Le nickel est au cœur de l’avenir de la Nouvelle-Calédonie. Ce territoire français du Pacifique Sud qui cherche aujourd’hui sa voie entre autonomie et indépendance, possède un cinquième des réserves mondiales de nickel. L’exploitation de ses gisements est une des clefs de son développement.

L’industrie minière calédonienne est née à la fin du XIXe siècle dans le cadre de la colonisation. Elle s’est construite autour de la société Le Nickel qui l’a dominée jusqu’à l’orée des années 2000. On s’intéresse ici à l’histoire de cette entreprise dans tous ses aspects – humains, économiques, commerciaux, financiers, techniques et politiques – et à son rôle dans le développement de l’industrie du nickel jusqu’à la Première Guerre mondiale. Le présent ouvrage s’appuie largement sur l’étude de l’iconographie des activités minières et métallurgiques.

La première partie – «les bases de l’entreprise» – porte sur la façon dont la société Le Nickel s’est établie et nous emmène pour cela en Nouvelle-Calédonie et en Europe. La deuxième partie – «une multinationale parisienne» – replace la société Le Nickel dans le contexte mondial et étudie sa politique générale décidée à Paris. La troisième partie – «la succursale calédonienne» – nous ramène en Nouvelle-Calédonie où sont examinées ses activités, sa main-d’œuvre et son impact dans la vie de la colonie. Elle est aussi consacrée à étudier en détail les systèmes techniques qu’elle met en place.

Histoire

Ils en parlent



À propos de l'auteur

Dans la même collection

Theme Little Rabelais designed by BALLA

The too big ASCII art easter egg was removed (sorry Hugo) by Etienne Nadji