This is the End

Finir une série TV

Table des matières

Introduction

Une lettre de fan, symbole de l’ascension de la série télé

La nécessaire taxinomie des séries télévisées

Vers un modèle

Vers un début et une fin

Les limites de la série télévisée

Origine et début

Les multiples aspects de la fin

Une prise de conscience moderne

De l’inégalité des auteurs face à la fin

De l’impossible conciliation de la fin

Six Feet Under ou la délicate conciliation

Everyone’s waiting

Battlestar Galactica : la fin du voyage

All of this has happened before…

Scrubs : l’étonnante sitcom

Un départ nostalgique

Lost : une série de personnages et de mystères.

Lost : l’héritier d’une nouvelle forme de fin

L’émergence d’un nouveau modèle

Des fins à la carte ?

nouveauté
SOMMAIRE

This is the End

Finir une série TV

Que se passe-t-il dans les derniers instants d’un programme de plusieurs dizaines d’heures de fiction ?
Premier ouvrage français centré sur la fin des séries télévisées, cet essai propose de mettre en lumière ces ultimes moments en apportant une compréhension de l’architecture qui les façonne.
Catharsis émotionnelle, révélations en cascade ou encore disparition des personnages bien-aimés, de Lost à Six Feet Under, le lecteur est invité à découvrir les différents ressorts utilisés, pour ne plus regarder les fins comme une limite indépassable mais comme le début d’autre chose.

Série

Ils en parlent

" La collection Sérial poursuit son travail de défrichage des travaux de recherche francophones consacrés aux séries télévisées. Ce mois-ci, c'est au tour de la fin des séries d'être mise à l'honneur avec la publication d'un essai extrêmement dense et érudit de Vladimir Lifschutz, qui se concentre en particulier sur quatre cas d'étude emblématiques : Six Feet Under, Battlestar Galactica, Scrubs et Lost. Soit autant de séries dont le dénouement n'a pas fini de faire parler…"

Benjamin Campion, "Sortie de l'essai « This is the end » dans la collection Sérial", sur le blog Des séries... et des hommes" le 15 février 2018

 

Annexes

Retrouvez le livre sur Facebook

 

 



À propos de l'auteur

Dans la même collection

Theme Little Rabelais designed by BALLA

The too big ASCII art easter egg was removed (sorry Hugo) by Etienne Nadji