Parler vin

Entre normes et appropriations

Table des matières

Préface

Introduction

Les pratiques discursives œnophiles dans une processus de rationalisation et d'institutionnalisation

Rationalisation, contrainte intérieure et gouvernementalité

L'esthétisation progressive des odeurs et des goûts alimentaires La concordance des vecteurs légitimants du vin La gouvernementalité de la consommation œnophile Conclusion : l'institutionnalisation de la part esthétique du vin

Les normalisations d'une institution vineuse

La politique culturelle de la formation continue au Luxembourg Les choix didactiques et les normes instituées par les chargés de cours Conclusion : des médiateurs interprétatifs

Conclusion première partie

Les attentes et appropriations des publics des cours du soir en œnologie

Les attentes du public envers les cours

Les « bonnes raisons » pour s'inscrire Les motivations : une clé compréhensive Les motivations 'opératoires' Les motivations 'épicuriennes' Les motivations 'épistémiques' Les motivations 'identitaires' Conclusion : des motivations visant des capitalisations diversifiées

Deux modes d'appropriation de la normativité œnophile

Une stimulation idéelle des discours sur le vin Un refus moral des discours sur le vin Conclusion : un recours actif à des tactiques et des dispositions

Conclusion deuxième partie

Les logiques œnophiles domestiques

Un centrage sur la vie personnelle

La logique 'bon vivant' La logique 'découverte & voyage' La logique 'achat & collection' Conclusion : les logiques domestiques les plus autonomes

Un centrage sur le vin

La logique 'sociabilité & lien social' La logique 'réussite sociale' Conclusion : les logiques de l'économie hiérarchique des valeurs

Conclusion troisième partie

Conclusion

Annexes

Bibliographie

SOMMAIRE

Parler vin

Entre normes et appropriations

S’y connaître en vins est chic – mais pas si facile.

Dans un contexte actuel général d’esthétisation des expériences personnelles, de plus en plus d’amateurs se tournent vers les médiateurs de ce savoir, ou savoir-faire, qui s’est progressivement professionnalisé et canonisé ; désormais, nombreux sont ceux qui acquièrent les rudiments de l’œnophilie. Les cours d’œnologie que ces personnes suivent véhiculent une normativité implicite spécifique, vécue de façon inégalement aisée, en fonction de leurs motivations à la formation, mais aussi des dispositions et des tactiques qu’elles arrivent à activer à son encontre. Ce rapport ambivalent et pluriel aux normes œnophiles se creuse dans leur appropriation domestique, déployant des stratégies bien davantage centrées sur le soi et sur les autres que sur le vin en lui-même.

En analysant la rencontre entre des experts de vin et des novices intéressés à devenir des connaisseurs, ce livre fournit des clés de compréhension des raisons et des façons d’un processus d’expertisation, entre recommandations et valeurs. Il s’adresse à qui désire avoir une vision approfondie des ressorts identitaires de la consommation de vins.

Sociologie


À propos de l'auteur

Dans la même collection

Theme Little Rabelais designed by BALLA

The too big ASCII art easter egg was removed (sorry Hugo) by Etienne Nadji