Abécédaire de la ville

Au Maghreb et au Moyen-Orient

Table des matières
nouveauté
SOMMAIRE

Abécédaire de la ville

Au Maghreb et au Moyen-Orient

Métropoles ou villes moyennes, ancrées dans l’histoire ou villes nouvelles, dynamisées par le commerce et le tourisme ou nées du pétrole, cités d’accueil de travailleurs migrants ou de réfugiés : les villes du Maghreb et du Moyen-Orient sont les lieux par lesquels sociétés et économies s’articulent à la mondialisation, facteur de croissance autant que d’inégalités.


Elles composent un paysage pluriel qui a connu de profondes transformations au cours des dernières décennies, au premier rang desquelles un essor démographique spectaculaire, mais également un bouleversement de la hiérarchie des centres de pouvoir, dont témoignent la montée en puissance des États et cités de la péninsule arabique, ou le déclin des villes affectées par les conflits. C’est aussi depuis les villes que se sont puissamment exprimées les voix des soulèvements des « printemps arabes » en 2011, dont les grandes manifestations de 2019, à Alger, Bagdad ou Beyrouth, ont été le prolongement.


Inédit dans sa forme, cet Abécédaire réunit une centaine d’auteurs et dresse un panorama contemporain de la ville et de l’urbain au croisement des disciplines et des approches. Il propose 42 notices dédiées aux principales métropoles de la région (d’Abu Dhabi à Tunis) assorties de 23 cartes, 64 notices thématiques (d’Aéroports à Zones franches) et 40 courts textes consacrés à des œuvres de fiction, des événements ou des lieux emblématiques. Des dessins originaux et des photographies illustrent l’ensemble.

Géographie

Ils en parlent

À l’usage des étudiants, journalistes et curieux, de belle facture et richement illustrée, cette somme constitue un état de l’art passionnant sur les recherches et enjeux autour de la ville en Afrique du Nord et au Proche-Orient.

Laurent BONNEFOY, Ces villes, si anciennes, si modernes, in: Orient XXI, [en ligne le 7 octobre 2020]

Annexes

Bénédicte Florin, Anna Madoeuf, Olivier Sanmartin et Roman Stadnicki sont géographes, enseignants-chercheurs à l’Université de Tours ; Florence Troin est géographe-cartographe, ingénieure de recherches au CNRS. Ils sont membres de l’Équipe Monde arabe et Méditerranée du laboratoire CITERES.

 

Ababsa Myriam, géographe, Institut français du Proche-Orient
Al-Dbiyat Mohamed, géographe, Institut français du Proche-Orient
Alaime Matthieu, géographe,
Agence de développement et d’urbanisme du Grand Amiénois
Assaf Laure, anthropologue, New York University Abu Dhabi
Balanche Fabrice, géographe, Université Lyon II
Ballout Jean-Marie, géographe, Université Montpellier III
Barthel Pierre-Arnaud, géographe, Agence française de développement
Battesti Vincent, anthropologue, Centre national de la recherche scientifique
Beaugrand Claire, politiste, Université d’Exeter
Belguidoum Saïd, sociologue, Université d’Aix-Marseille
Ben Othman Hend, géographe, Institut supérieur des technologies
de l’environnement, de l’urbanisme et du bâtiment (Tunis)
Berriane Mohamed, géographe, Université Mohammed V (Rabat)
Berry-Chikhaoui Isabelle, géographe, Université Montpellier III
Bonnenfant Paul, sociologue, Centre national de la recherche scientifique
Bonte Marie, géographe, Université Paris VIII
Bouhali Anne, géographe, Université de Picardie Jules-Verne
Carabelli Romeo, architecte/géographe, Université de Tours
Cattedra Raffaele, géographe, Université de Cagliari
Catusse Myriam, sociologue, Centre national de la recherche scientifique
Chiffoleau Sylvia, historienne, Centre national de la recherche scientifique
Chiti Elena, historienne, Université de Stockholm
Choplin Armelle, géographe, Université de Genève
Correale Francesco, historien, Centre national de la recherche scientifique
Coslado Elsa, géographe, perspective.brussels,
Bureau bruxellois de la planification
Courbage Youssef, démographe, Institut national d’études démographiques
Dahdah Assaf, géographe, Centre national de la recherche scientifique
David Jean-Claude, géographe, Centre national de la recherche scientifique
Deboulet Agnès, sociologue, Université Paris VIII
Denis Éric, géographe, Centre national de la recherche scientifique
Destremau Blandine, sociologue, Centre national de la recherche scientifique
Dewailly Bruno, géographe, International College (Beyrouth)
Diana Chiara, historienne, Université libre de Bruxelles
Doraï Kamel, géographe, Centre national de la recherche scientifique
Dris Nassima, sociologue, Université de Rouen
El Kadi Galila, architecte/urbaniste, Institut de recherche pour le développement
Erdi Gülçin, sociologue, Centre national de la recherche scientifique
Escallier Robert, géographe, Université de Nice Sophia Antipolis
Essahel Habiba, géographe, Université d’Angers
Fanchette Sylvie, géographe, Institut de recherche pour le développement
Florin Bénédicte, géographe, Université de Tours
Foucher Adrian, géographe, Université de Tours
Fournier Zara, géographe, Institut français Deir El Qamar
Franck Alice, géographe, Université Paris I Panthéon-Sorbonne
Frétigny Jean-Baptiste, géographe, Université de Cergy-Pontoise
Frey Jean-Pierre, architecte/sociologue, École d’urbanisme de Paris
Garret Pascal, sociologue/photographe indépendant
Gillot Gaëlle, géographe, Université Paris I Panthéon-Sorbonne
Girard Muriel, sociologue, École nationale supérieure d’architecture de Marseille
Harroud Tarik, architecte/géographe,
Institut national d’aménagement et d’urbanisme (Rabat)
Hourcade Bernard, géographe, Centre national de la recherche scientifique
Idrissi Janati M’hammed, géographe, Université Mohammed V (Rabat)

Iraki Aziz, géographe, Institut national d’aménagement et d’urbanisme (Rabat)
Kaedbey Rouba, géographe, Université de Tours
Kaioua Abdelkader, géographe, Université Hassan II (Casablanca)
Kassou Abderrahim, architecte indépendant
Kazerouni Alexandre, politiste, École normale supérieure de Paris
Klinger Thibaut, géographe, Université de Tours
Lafi Nora, historienne, Leibniz-Zentrum Moderner Orient (Berlin)
Lavergne Marc, géographe, Centre national de la recherche scientifique
Lazar Mehdi, géographe, Ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse
Le Magoariec Raphaël, géographe, Université de Tours
Lebrun Céline, sociologue, Harvard Kennedy School
Legros Olivier, géographe, Université de Tours
Madoeuf Anna, géographe, Université de Tours
Mareï Nora, géographe, Centre national de la recherche scientifique
Memoli Maurizio, géographe, Université de Cagliari
Mermier Franck, anthropologue, Centre national de la recherche scientifique
Monfleur Laura, géographe, Université de Tours
Monqid Safaa, sociologue, Université Sorbonne Nouvelle – Paris III
Moulin Anne-Marie, médecin/philosophe,
Centre national de la recherche scientifique
Mouloudi Hicham, architecte/géographe, École d’architecture de Rabat
Moussi Maud, géographe, Lycée Claude-Fauriel, Saint-Étienne
Mus Charlotte, historienne,
École nationale supérieure d’architecture de Paris-La Villette
Pérouse Jean-François, géographe,
Université de Toulouse Jean Jaurès/
Institut français d’études anatoliennes (Istanbul)
Philifert Pascale, géographe, Université Paris-Nanterre
Picard Elizabeth, politiste, Centre national de la recherche scientifique
Pieri Caecilia, historienne, Institut français du Proche-Orient
Puig Nicolas, anthropologue, Institut de recherche pour le développement
Rosemberg Muriel, géographe, Université de Picardie Jules-Verne
Roussel Cyril, géographe, Centre national de la recherche scientifique
Royoux Dominique, géographe, Université de Poitiers
Rozenholc Caroline, géographe,
École nationale supérieure d’architecture de Paris-Val de Seine
Safar Zitoun Madani, sociologue, Université d’Alger
Sajoux Muriel, économiste, Université de Tours
Salenson Irène, géographe, Agence française de développement
Sanmartin Olivier, géographe, Université de Tours
Sanoussi Anas, géographe, Université Paris I Panthéon-Sorbonne
Semmoud Nora, géographe, Université de Tours
Sidi Boumedine Rachid, sociologue/urbaniste
Signoles Aude, politiste, Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence
Souami Taoufik, urbaniste, École d’urbanisme de Paris
Stadnicki Roman, géographe, Université de Tours
Tabib Rafaâ, géographe, Université de La Manouba (Tunis)
Tarraf Souha, géographe indépendante
Tastevin Yann-Philippe, anthropologue,
Centre national de la recherche scientifique
Troin Florence, géographe/cartographe,
Centre national de la recherche scientifique
Vandenheede Élisabeth, politiste, Université libre de Bruxelles
Verdeil Éric, géographe, Sciences Po Paris
Volait Mercedes, historienne, Centre national de la recherche scientifique

 



À propos de l'auteur

*Bénédicte Florin


Bénédicte Florin géographe, enseignant-chercheur à l’Université de Tours et membre de l’Équipe Monde arabe et Méditerranée du laboratoire CITERES.



~Anna Madoeuf


Anna Madoeuf géographe, enseignant-chercheur à l’Université de Tours et membre de l’Équipe Monde arabe et Méditerranée du laboratoire CITERES.



~Olivier Sanmartin


Olivier Sanmartin géographe, enseignant-chercheur à l’Université de Tours et membre de l’Équipe Monde arabe et Méditerranée du laboratoire CITERES.



~Roman Stadnicki


Roman Stadnicki géographe, enseignant-chercheur à l’Université de Tours et membre de l’Équipe Monde arabe et Méditerranée du laboratoire CITERES.



Florence Troin


Florence Troin est géographe-cartographe, ingénieure de recherches au CNRS et membre de l’Équipe Monde arabe et Méditerranée du laboratoire CITERES.



Voir tous les auteurs ayant contribué(5)

Dans la même collection

Theme Little Rabelais designed by BALLA

The too big ASCII art easter egg was removed (sorry Hugo) by Etienne Nadji