Adolescents de cité

L'épreuve de la mobilité

Table des matières

Introduction

Chapitre 1 : L’influence des appartenances sociales, territoriales et du genre sur les pratiques de mobilité des adolescents

 

1. Des potentiels de mobilité très différents des adolescents franciliens

2. Une influence croissante des appartenances sociale, résidentielle et de genre sur les pratiques de mobilité des adolescents ?

Chapitre 2 : Quatre manières typiques d’habiter des garçons de ZUS

 

1. Les Adolescents du quartier

2. Les Associatifs

3. Les Flâneurs

 

Chapitre 3 : Quatre manières d’habiter typiques des filles de ZUS

1. Les Filles de bonne famille

2. Les Guerrières

3. Les Flâneuses exclusives

4. Les Encadrées

 

Chapitre 4 : Dynamiques des situations et cheminement d’une manière d’habiter à une autre

1. Des manières d’habiter plurielles ?

2. Des cheminements biographiques d’une manière d’habiter à une autre

 

Conclusion

SOMMAIRE

Adolescents de cité

L'épreuve de la mobilité

Les adolescents de cité sont-ils enfermés dans des ghettos ? Ont-ils des pratiques de mobilité si différentes de celles des autres adolescents ? Quelles épreuves spécifiques, les filles et les garçons de ces quartiers, affrontent-ils au cours de leurs déplacements ? En s’intéressant aux différentes manières d’habiter dans un quartier ségrégué, cet ouvrage propose une réflexion sur les effets des mobilités en dehors du quartier sur la socialisation et la construction identitaire des adolescents.

Sociologie

Ils en parlent

L’ouvrage de N. Oppenchaim témoigne de ce qu’est la « condition urbaine » dans la lignée de G. Simmel et de l’école de Chicago, faite de proximité spatiale, de distance sociale, d’épreuves, de conflits face à des situations de coprésence, de promiscuité et de cohabitation dans l’espace public avec des individus provenant d’horizons sociaux différents. Il permet également de montrer l’hétérogénéité des jeunes habitants des cités à travers des manières d’habiter et des mobilités disparates avec tout ce que s’y jouent et de prendre en compte ces dernières dans l’appréhension du vécu des jeunes de quartiers populaires.

Mickael Chelal, Notes de lecture, Les Annales de la recherches urbaines

 

 

L’originalité de l’approche découle du recours au concept de « manière d’habiter » qui traduit aussi la volonté de porter un regard sociologique sur un objet investi de longue date par les géographes : les modes d’habiter.

Marie Peretti-Ndiaye, « Nicolas Oppenchaim, Adolescents de cité. L’épreuve de la mobilité », Sociétés et jeunesses en difficulté [En ligne], 18 | Printemps 2017, mis en ligne le 03 octobre 2017

 

 



À propos de l'auteur
Nicolas Oppenchaim

Nicolas Oppenchaim


Nicolas Oppenchaim, sociologue, est maître de conférences à l'université François-Rabelais de Tours et chercheur à l'UMR 7324 CITERES. Ses travaux l'amènent à s'intéresser à différents champs de la sociologie urbaine et de la pauvreté.



Dans la même collection

Theme Little Rabelais designed by BALLA

The too big ASCII art easter egg was removed (sorry Hugo) by Etienne Nadji