Paris entre forme et flux

circulations, échanges commerciaux et matérialité urbaine du XVe au XIXe siècle

Table des matières
indisponible
à paraître
SOMMAIRE

Paris entre forme et flux

circulations, échanges commerciaux et matérialité urbaine du XVe au XIXe siècle

De nos jours, de nombreux centres-villes se dévitalisent. L’évolution des modes de vie, des manières de se déplacer et des pratiques d’achat sont souvent mises en cause.
Ce livre explore les origines de cette déconnexion, en mettant au jour les dynamiques qui ont longtemps organisé la ville de Paris, mais que des changements de société tendent à bouleverser depuis quelques décennies.
Quels sont les effets des flux de circulations sur le tissu urbain parisien ? Grâce aux apports des méthodologies et concepts issus de l’archéologie, de l’histoire et de la géographie, l'analyse des interactions qui s'établissent entre les flux de circulation et le tissu urbain révèle comment s'est développée la ville de Paris entre le XVe et le premier tiers du XIXe.
La comparaison et l'analyse de nombreuses sources écrites et planimétriques permettent d’étudier les interactions qui s’établissent entre la matérialité urbaine et ce qu’il se passe dans la rue. Ainsi il est possible d’aboutir à une modélisation du phénomène qui suggère que la ville évolue en fonction des interactions à plusieurs échelles et sur le temps long entre la matérialité urbaine et les potentialités d’échanges commerciaux.
En effet, davantage que la présence d’étals de vendeurs, ou le flux de clients potentiels qui circulent dans la rue, c’est en fait l’interaction entre les deux qui façonne l’ensemble de l’espace urbain parisien aux périodes médiévales et modernes, depuis le bord de rue jusqu’à l’arrière-cour.

Géographie
Histoire


À propos de l'auteur

Léa Hermenault


Léa HERMENAULT est docteur en archéologie médiévale et moderne.



Dans la même collection

Theme Little Rabelais designed by BALLA

The too big ASCII art easter egg was removed (sorry Hugo) by Etienne Nadji