L’engendrement des images en bande dessinée

Table des matières
Introduction Henri Garric 1re Partie : Imaginaire des auteurs et engendrement des images Naissance d’un imaginaire graphique dans L’Ascension du Haut-Mal de David B. Marion Rostam L’engendrement du gag dans Gaston Lagaffe de Franquin Henri Garric La métalepse-attraction dans l’œuvre feuilletonesque de Milton Caniff Thierry Smolderen Alan Moore : métalepse et réflexivité Camille Baurin 2e Partie – Formes, médias, genres et engendrement des images La Cage de Martin Vaughn-James et ses avatars contemporains Thierry Groensteen Les reprises dans les bandes dessinées sans paroles Marion Lejeune Élasticité et temporalité des images Didier Ottaviani Narration numérique en images : modes d’expression, spécificités, expérimentations Elsa Caboche Fiction générale et engendrement intermédial : le cas du Steampunk Denis Mellier 3e Partie – Approches du processus créatif et engendrement des images Le scénariste et l’engendrement des images Benoît Peeters L’engendrement des images :une anthropologie du processus créatif Morgane Parisi Engendrement des images, imagination, dessin Entretien avec Boulet par Elsa Caboche et Henri Garric présentation des auteurs
SOMMAIRE

L’engendrement des images en bande dessinée

La bande dessinée n’est plus un objet mineur qu’il faudrait à tout prix justifier par rapport à des arts plus importants, la littérature, notamment. Cet ouvrage se propose donc d’étudier les moyens d’expression spécifiques de la bande dessinée à partir de l’idée d’engendrement des images. Il s’agit de voir comment le récit de bande dessinée se produit dans les métamorphoses de l’image même, mais aussi d’examiner comment les auteurs de bande dessinée représentent ce processus de création. Les différentes études réunies, dues à de grands spécialistes reconnus (Groensteen, Smolderen, Peeters, Denis Mellier) mais aussi à de jeunes chercheurs, couvrent un corpus résolument varié, allant des origines du neuvième art à ses évolutions les plus contemporaines (notamment numériques), abordant aussi bien le travail de dessinateurs et de scénaristes, associant albums expérimentaux et bandes dessinées plus populaires. On suit ainsi comment, dans les œuvres de Milton Caniff, Franquin, Vaughn-James, David B., Alan Moore, dans des genres comme la bande dessinée muette ou le steampunk et plus généralement dans l’ensemble de la bande dessinée, s’élabore une véritable conscience des pouvoirs propres du neuvième art. En conclusion, l’entretien avec le dessinateur Boulet permet de récapituler les différents problèmes abordés en les mettant directement en relation avec les questions que peut se poser aujourd’hui un créateur de bande dessinée.

Art


À propos de l'auteur

Dans la même collection

Theme Little Rabelais designed by BALLA

The too big ASCII art easter egg was removed (sorry Hugo) by Etienne Nadji