Un nouveau Martin

Essor et renouveaux de la figure de saint Martin (ive-xxie siècle)

Table des matières
indisponible
à paraître
SOMMAIRE

Un nouveau Martin

Essor et renouveaux de la figure de saint Martin (ive-xxie siècle)

Au fil des siècles, le culte de saint Martin n’a cessé de se répandre à travers l’Europe et au-delà. Le contexte de l’empire romain du ive siècle a laissé placé à des situations complètement nouvelles, le royaume de Clovis, le royaume lombard, l’empire de Charlemagne, les Capétiens, les Habsbourgs, et jusqu’aux querelles idéologiques du XIXe siècle. Pourtant le culte du saint s’est toujours renouvelé. Martin missionnaire à Braga au VIe siècle, Anschaire missionnaire chez les Scandinaves au IXe siècle, Matthieu d’Albano grand ami de Pierre le Vénérable au XIIe siècle, sont autant de « nouveau Martin ». Parallèlement un riche folklore enraciné dans les campagnes, contribue à maintenir vivante la tradition des fêtes de novembre, même apparemment sans référence chrétienne.
A travers différentes disciplines, histoire, archéologie, histoire de l’art, théologie, ethnologie, différentes littératures et différents espaces, de l’Italie à l’Irlande, de la Scandinavie à la Galice, ce livre poursuit les avatars de la figure martinienne. De puissants investissements théologiques, chez Sulpice Sévère, comme au XVIIe siècle ou au XXIe siècle, accompagnent des traditions, célèbres ici et méconnues ailleurs, autour de l’oie, des châtaignes ou du vin, et contribuent à produire, à chaque époque, un « nouveau Martin ».

Histoire


À propos de l'auteur

Bruno Judic


Bruno Judic est professeur d’histoire du Moyen Age à l’université de Tours.



Christine Bousquet-Labouérie


Christine Bousquet-Labouérie est maître de conférences en histoire du Moyen Age à l’université de Tours.



Elisabeth Lorans


Élisabeth Lorans est professeure d’archéologie médiévale à l’université François-Rabelais de Tours, membre de l’équipe CITERES, et présidente de la Société d’archéologie médiévale, moderne et contemporaine qui promeut
la recherche en ce domaine sur la base d’un dialogue entre les sources matérielles, textuelles et iconographiques.



Robert Beck


Robert Beck est maître de conférences en histoire contemporaine à l’université de Tours.



Voir tous les auteurs ayant contribué(4)

Dans la même collection

Theme Little Rabelais designed by BALLA

The too big ASCII art easter egg was removed (sorry Hugo) by Etienne Nadji